Sentro Translation & Localization Services

L'histoire de la traduction

Le besoin de traduction a émergé avec le développement des différentes langues dans l'histoire humaine. En prenant conscience que l'invention de l'écriture remonte à 5000 ans de cela, nous pouvons saisir alors à quelle point l'histoire de la traduction est ancienne.

Bien que l'histoire d'interprétation verbale existait bien avant cela, les premiers échantillons de traduction écrite n’ont été découverts sur des tablettes qu’à l’ère sumérienne. Le besoin de traduire des accords officiels entre les communautés parlant des langues différentes a engendré le besoin de traduction.

En outre, la traduction est également devenue imposée pour les textes théologiques. Par exemple, l'Ancien Testament, dont la rumeur affirme qu'il a été réalisé par 72 traducteurs en 72 jours, a été traduit de l'hébreu en grec ancien. Cette version grecque de l'Ancien Testament, découverte en 247 AJ, s’appelait 'Septuaginta' qui signifie 70 en latin.

Bagdad était autrefois un centre de traduction important pendant les 9ème et 10ème siècles, lorsque les activités de traduction au Moyen Âge étaient limitées à l'église et à la bible. Des textes en grec ancien ont été traduits en arabe et ont apporté une grande contribution aux études scientifiques. Les activités de traduction se sont accentuées avec l'invention de l'imprimerie. La traduction des textes latins vers différentes langues, principalement en allemand, s'est accélérée avec la Réforme.

La traduction a même connu des évolutions encore plus rapide au 19ème siècle avec le romantisme, et des questions, telles que qu'est-ce qu'une traduction et comment devrait-elle être réalisée, devraient également être clarifiées.

La Révolution industrielle et le développement des relations internationales dans le monde suscitèrent le développement considérable des traductions techniques au 20ème siècle. SCIENCE DE LA TRADUCTION (un domaine scientifique qui étudie le processus de la traduction et les accessoires des produits de traduction) a commencé également à prendre forme à la même période.

Quelles sont les caractéristiques d'une bonne traduction ?

La traduction est un processus de reformulation, sous forme écrite ou orale, du contenu d'un message d'une langue source vers une langue cible de la manière la plus précise et la plus complète possibles.

Les trois plus importantes caractéristiques pour une bonne traduction sont :

1) PRÉCISION – Le message source doit être interprété avec précision et ré-exprimé avec autant de précision que possible.

2) CLARTÉ – Il peut y avoir plusieurs façons d'exprimer une même opinion. Le traducteur doit sélectionner celle qui semble la plus claire et la plus compréhensible, et exprimer le message le plus simplement possible pour qu’il soit compris par une personne ordinaire.

3) SIMPLICITÉ – La langue source doit être utilisée dans sa forme la plus simple possible pour s’assurer que la traduction soit efficace et satisfaisante. Une traduction doit être réalisée de manière à ne pas porter à confusion.

Qu'est-ce que la Relecture?

C'est un processus de révision des traductions, phrase par phrase, par un relecteur compétent, qui vérifie que le sens de la langue d'origine est bien exprimé dans la traduction et modifie la traduction, si nécessaire. Par ailleurs, c'est une étape où des touches finales sont réalisées pour fournir une lecture facile du texte traduit. Elle est également appelée 'vérification', 'lecture de vérification', ou 'modification de la traduction'.

Qu'est-ce que la Localisation ?

Toutes les traductions sont importantes, mais certains produits exigent l'utilisation de programmes de localisation en raison d’exigences telles que la cohérence dans la terminologie, le texte à traduire et non les codes qui se trouvent mélangés dans un texte source, ou des exigences supplémentaires pour que la traduction soit conforme, telle que l'utilisation de listes de terminologie spécifiques du client/sujet, des styles de police spéciaux, etc. La localisation est en général utilisée pour les traductions techniques et les traductions de programmes informatiques, les fichiers d'aide pour les programmes informatiques, les sites web, les guides d'utilisation, les brochures, les présentations, etc. Ainsi des étapes de 'tester' sont accomplies dans la localisation, où une relecture post-traduction est réalisée et les point, tels que assurance qualité (AQ) en termes de langue et si le produit traduit (logiciel, site Web, etc.) garantie un bon fonctionnement, sont testés. Les grandes entreprises emploient des linguistes pour AQ et des ingénieurs de localisation pour les aspects techniques de la localisation.

Qu’est-ce qu’un bon Traducteur ?

Il/Elle devrait être capable d'exprimer les phrases de manière claire pour ne pas porter à confusion dans la langue source. Avant de commencer la traduction, il/elle devrait évaluer s'il (si elle) a les compétences de traduire le contenu de la traduction et accepter la tâche en fonction de cette évaluation. Il/Elle ne devrait pas commencer à traduire, si il/elle n'a pas les connaissances suffisantes sur le sujet en question. Il/Elle doit avoir des connaissances complètes de la terminologie à la fois dans la langue source et dans la langue cible, et il/elle doit préparer à l'avance toutes les ressources qui pourraient lui être nécessaires, le cas échéant. Il/Elle doit préparer un calendrier opérationnel et bien gérer son temps de travail. Un traducteur/traductrice doit non seulement comprendre très bien le texte source, mais également doit être capable de le convertir en un texte cible compréhensible par des personnes ayant des origines linguistiques et culturelles complètement différentes. Seul un traducteur professionnel possède la spécialité requise pour assumer entièrement une telle activité.